« L’Ecole de la Vie », la trisomie 21 au cinéma : y a-t-il une vie après l’enfance ?

Anita, Rita, Ricardo et Andrès forment une bande de copains trisomiques qui partage les bancs de la même école depuis 40 ans. Mais ils aspirent à une autre vie.

« Vis ma vie d’adulte trisomique »


Synopsis


ecole-vie


Anita, Rita, Ricardo et Andrès forment une bande de copains trisomiques qui partage les bancs de la même école depuis 40 ans. Mais ils aspirent à une autre vie. Ils voudraient juste pouvoir faire comme tout le monde : être autonome, gagner de l’argent, se marier, fonder une famille. Bref, qu’à plus de 50 ans, on ne les considère enfin plus comme des enfants ! Mais est-ce que l’école de la vie leur permettra de réaliser leurs rêves ?


Un espoir pour les prochaines générations


En France, on recense 65 à 70 000 personnes atteintes de trisomie 21, une anomalie chromosomique congénitale liée à la présence d’un chromosome en plus. Cette différence entraîne une déficience intellectuelle variable d’une personne à l’autre, souvent légère, avec un quotient intellectuel moyen estimé à l’équivalent de celui d’un enfant de huit ou neuf ans. En France, ce syndrome fait l’objet d’un dépistage prénatal. Un an de tournage, puis un an de montage, ont été nécessaires à la réalisation de ce documentaire.


Bande annonce du documentaire « L’Ecole de la Vie ». Sortie en salle le 15 novembre.


Retrouvez toutes les informations sur le film « l'Ecole de la Vie », de Maite Alberdi, sur le site Internet :
https://l-ecole-de-la-vie.com/



| Toutes les actualités |

NUMERO_0800_VA

Recrutement
Nous recrutons des animateurs et des directeurs toute l'année
Postulez directement en ligne en envoyant un CV à la délégation régionale la plus proche de chez vous.
Rejoignez-nous !
 
Où nous rencontrer ?
Rencontrer l'Ufcv