Les vacances adaptées en mode farniente dans le Doubs

Chaque année, un millier d’adultes en situation de handicap mental partent en vacances avec l’Ufcv Bourgogne Franche-Comté. Cet été, avec la crise sanitaire du Covid-19, les précautions à prendre pour garantir la protection de ce public vulnérable sont contraignantes pour les organisateurs de séjours. Les équipes de l’Ufcv ont redoublé d’efforts pour proposer des formules alternatives, afin qu’un maximum de vacancier·es puisse profiter de ce temps de répit indispensable.

 



Des séjours sur le lieu de vie des vacancier·es


« Lorsque nous avons dû nous résoudre à annuler les séjours, ce fut une grosse déception pour nous, pour les équipes, et avant tout pour les vacancier·es privé·es de vacances… Alors nous avons travaillé avec l’Adapei du Doubs pour proposer des semaines de loisirs sur le lieu de vie des vacancier·es ! » raconte Pierre-Emmanuel Aumaître, Responsable régional des Vacances Adaptées. « Avec cette nouvelle formule, nous pouvons proposer à 250 personnes de se changer les idées grâce à un programme d’activités 100% locales et des séjours placés sous le signe de l’animation, en-dehors des établissements. »
Au total, une trentaine de séjours sont programmés. Pas facile de choisir entre les différentes thématiques proposées (art et culture, cirque, cinéma, découverte patrimoine, danse...), et bien que les destinations soient moins exotiques que prévu, les vacancier·es font contre mauvaise fortune bon cœur. Olivier et Alain devaient partir dans les Landes et en Autriche, mais ils n’hésitent pas déclarer dans le Grand Angle de France Inter ce lundi qu’ils seront ravis de redécouvrir leur région !


Un programme construit avec les vacancier·es
« Les vacancier·es construiront eux-mêmes leurs séjours : ce sont leurs vacances. Nous sommes là pour accompagner leurs envies, construire le programme avec eux et veiller à leur sécurité physique et affective pendant le séjour, pas pour dicter la marche à suivre ! » expliquent Elodie et Yussuf, qui partent à Montbéliard cet été. « Flâner au bord du canal, se détendre à l’ombre dans un parc, prendre les transports en commun pour aller à la piscine découverte, c’est déjà l’aventure. Chaque soir, on se réunit tous ensemble pour élaborer le programme du lendemain. Bien sûr, les vacancier·es ont choisi le séjour pour son thème, « les jeux TV », donc cela reste le fil rouge des temps d’animation de la semaine ! »


Les professionnel·les des établissements sociaux et médico-sociaux, les vacancier·es ainsi que leurs familles, saluent ces semaines de loisirs comme un temps de respiration indispensable avant de replonger dans le quotidien de l’année… En attendant de partir pour d’autres destinations à la Toussaint ? « En fonction de la situation sanitaire encore imprévisible, nous travaillons sur un catalogue pour les vacances d’automne, explique Pierre-Emmanuel Aumaître. Cette fois, nous proposerons des séjours avec hébergement dans les Alpes ou dans le Sud, par exemple ».


Vive les vacances !



Article paru en premier sur le site ufcv.fr

| Toutes les actualités |

NUMERO_0800_VA

Recrutement
Nous recrutons des animateurs et des directeurs toute l'année
Postulez directement en ligne en envoyant un CV à la délégation régionale la plus proche de chez vous.
Rejoignez-nous !
 
Où nous rencontrer ?
Rencontrer l'Ufcv